• FOOTBALL CLUB VILLEFRANCHOIS - Rugby à XV

L’équipe de France M20 en préparation à Villefranche de Lauragais

A l’occasion de leur rencontre face aux Italiens dimanche 6 janvier à Castanet-Tolosan, les joueurs de l’équipe de France M20 Développement se sont entraînés au Parc des Sports de Villefranche de Lauragais. La jeune selection a réalisé de très bonnes performances l’année dernière, avec notamment trois victoires lors de leur tournée sud-africaine contre l’Angleterre (41-21), le Pays de Galles (52-7) ou encore face aux hôtes Springboks (28-21). Pour Philippe Boher, manager des M20 Développement, et le jeune columérin Yann Peysson : qui dit nouvelle année, dit nouveaux objectifs.

Philippe Boher, manager de l’équipe de France u20 Developpement.

Quelles sont les ambitions pour l’année 2019 ?

Philippe Boher : « Le projet est bien-sûr de réitérer les bonnes performances mais avant même la notion de résultat, c’est d’abord la qualité de jeu et la manière qui nous importe. Nous avons un projet de jeu commun avec les trois équipes de France M18, M20 Développement et M20, dans ce cadre-là, on essaye de baser notre jeu sur les mêmes principes et la même ambition. Si par exemple, on a des ballons dans notre camp et que l’équipe en face défend avec 10 joueurs, on essaiera de contre-attaquer. C’est plus facile d’attaquer à 15 contre 10 qu’à 15 contre 15, si ce n’est pas le cas, nous savons également jouer au pied. « 

Ce match face à une bonne équipe d’Italie, vous le préparez comment ?

P.B : « Nous avons eu peu de temps pour nous préparer. On a laissé les joueurs récupérer après un premier trimestre très long avec des grosses phases de développement dans leur club. Maintenant, l’important pour nous, c’était de les rebooster rapidement sur ce projet qu’ils connaissent déjà et les automatismes reviennent suffisamment vite pour qu’on soit performant contre l’Italie. Ça va être avant tout un gros combat, traditionnellement ils vont chercher à nous affronter dans ces zones-là. A nous d’être intelligent et de chercher les espaces libres avec de la vitesse, de manière générale, d’imposer notre rugby. »

Un dernier petit mot sur Villefranche ?

P.B : « Villefranche c’est un club historique. J’ai joué ici avec l’USAP il y a très longtemps quand Villefranche était encore en Elite. Je crois que c’est la période où il y avait 80 clubs, certains restaient dans l’Elite et d’autres jouaient en Groupe B je crois. En tout cas pour notre venue cette semaine, on a reçu un accueil très chaleureux et tout a été mis à notre disposition donc franchement on est content ».

 

Yann Peysson (ici avec les cheveux blonds), troisième ou seconde ligne de l’équipe de France et de l’US Colomiers.

Yann, en tant que joueur, comment abordez-vous la rencontre de dimanche contre l’Italie ?
Yann Peysson : « On s’attend à un match dur physiquement avec beaucoup de combat et d’impact notamment devant. Le staff nous prépare comme il faut pour ce genre de match, on vient de faire une opposition à haute intensité. Il faudra être propre en conquête et appliqué dans nos phases offensives pour essayer de les contourner un maximum si les conditions le permettent. C’est une équipe qui nous avait surpris en u18 l’an dernier. On se prépare à un gros combat dimanche. »

Toi qui est Columérin, que t’évoque le stade de Villefranche ?

Y.P : « La dernière fois que je suis venu ici avec Colomiers, on avait remporté la finale sur ce même terrain face à Agen, en moins de 12 il me semble. C’est toujours un bon souvenir puisque le tournoi de l’école de rugby, on le fait depuis tout petit avec Colomiers et on reçoit toujours un bon accueil. »

 

Pour les retardataires, les M20 seront de nouveau au stade pour un dernier entraînement vendredi 4 janvier à 16h. Le match contre l’Italie se jouera au complexe Lautard à Castanet dimanche 6 janvier. Tarif : 15 euros / Tarif réduit : 8 euros.

 

Diaporama de l’entrainement :
[smartslider3 slider=5]